Les facteurs de motivation au travail : quels sont-ils ?

homme qui décroche une étoile après avoir compris quels sont les facteurs de motivation au travail

Une enquête réalisée par l’institut OpinionWay a révélé qu’en 2021, 73% des français se sont dits motivés pour aller au travail. Mais derrière ce chiffre, seulement 41% des personnes sondées pensent que leur employeur fait des efforts pour les motiver, ce qui est conséquent.

Les entreprises ont alors tout intérêt à se pencher sur le sujet et se concentrer sur les facteurs de motivation pour leurs collaborateurs. Nous vous les présentons aujourd’hui.

Les enjeux de la motivation au travail 

La motivation au travail joue un rôle clé quant à la vie des collaborateurs dans l’entreprise. Elle peut aussi représenter une part importante de l’implication et la performance des équipes. Sans elle, c’est toute l’ensemble de l’entreprise qui est touchée.

Non, la motivation et l’implication au travail ne sont pas identiques

Ces deux notions sont souvent confondues, mais pourtant, elles sont bien différentes.

La motivation découle d’un ensemble de facteurs conduisant les collaborateurs à s’investir pleinement (ou non) dans leurs missions et dans l’atteinte de leurs objectifs.

L’implication, quant à elle, traduit plutôt leur intérêt et attachement envers l’entreprise, ainsi que leur accord avec les valeurs de la structure.

La motivation peut impacter la performance, mais ce n’est pas toujours vrai

Si la motivation peut avoir une influence sur la performance et les résultats des salariés, ce n’est pour autant pas toujours le cas.

En effet, la performance dépend de plusieurs facteurs : avoir le savoir-faire et le savoir-être nécessaire, un objectif SMART et de la motivation au quotidien. Il est aussi tout à fait possible qu’un collaborateur soit très performant dans son travail, en ayant les bonnes compétences mais une motivation plus faible.

Ces 4 critères sont déterminants quant à la performance.

Le manque de motivation de vos collaborateurs a un coût 

Le manque de motivation de vos collaborateurs affecte aussi votre établissement. Les conséquences qu’elle implique (baisse de l’efficacité, mauvaise ambiance au travail, absences plus fréquentes des collaborateurs…) représentent un coût pour l’entreprise.

Il est donc important de réagir face à cela, pour détecter si des améliorations peuvent être envisageables au sein de l’entreprise.

Les facteurs de démotivation au travail

Comment mesurer le niveau d’investissement d’un collaborateur ?

Il n’existe aucun outil universel permettant de mesurer le niveau d’investissement des salariés. Pour en avoir une idée, il faut se fier à des indicateurs tels que le taux de turnover, le taux d’absentéisme et ses principales causes, ou encore le taux de satisfaction qui ressort lors d’enquêtes internes (notamment lors d’entretiens professionnels). 

C’est le seul moyen fiable de mesurer la motivation et l’investissement de ses équipes.

4 facteurs qui peuvent baisser la motivation de vos collaborateurs

Lorsque l’on parle de démotivation, il n’y existe pas de facteur clé. En réalité, les déclencheurs sont assez subjectifs et ils dépendent du tempérament de chaque salarié, ainsi que de leurs besoins.

On constate que certains ont toutefois un impact plus important sur les travailleurs. Parmi eux, on peut retrouver :

  • Un mauvais management de proximité
  • Le manque de possibilité d’évolutions (en termes de compétences, de rémunération, de poste…)
  • Une désadéquation avec la stratégie de l’entreprise
  • Une charge de travail inadaptée au profil du collaborateur

Les facteurs de motivation au travail

Les attentes sont différentes selon les générations

Les temps changent et les nouvelles générations entrent dans le monde du travail, qui évolue en même temps. Il est donc normal qu’une personne en fin de carrière n’ait pas les mêmes attentes et besoins en termes de motivation, qu’un nouveau collaborateur qui fait ses premiers pas dans la vie active, par exemple.

D’ailleurs, des chiffres ressortent à ce sujet. Pour les millenials, les 3 critères qui les incitent à rester dans une entreprise ce sont les possibilités d’évolution (29%), une bonne ambiance au travail (29%) et le développement des compétences (16%).

6 facteurs qui peuvent augmenter la motivation de vos collaborateurs

Comme nous vous l’avons expliqué, les facteurs de motivation dépendent de chaque collaborateur. Néanmoins, on peut en distinguer 6 qui ressortent le plus souvent. Ce sont :

  • Une reconnaissance et une valorisation du travail fourni : par exemple, en établissant un compte-rendu des progrès constatés, de manière à pouvoir donner un feedback à chaque collaborateur.
  • Des objectifs clairs : pour que les salariés continuent de porter de l’intérêt à leurs tâches quotidiennes, il est nécessaire de fixer des objectifs concrets à ses équipes.
  • Un bon équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle : au bureau, cela passe par des horaires clairement définis, un environnement de travail positif et attrayant, en ne négligeant pas l’importance des temps de pause…
  • Des possibilités d’évolution de carrière : une rémunération pouvant évoluer (des augmentations de salaire, ou encore des primes), des formations définies lors de l’entretien professionnel, une responsabilisation et du travail en autonomie…
  • Une forte culture d’entreprise : les valeurs de l’entreprise doivent être clairement définies et abordées lors de l’embauche, afin de recruter des collaborateurs qui sont en adéquation avec la culture d’entreprise.
  • Un management bienveillant et participatif : la communication entre les managers et les salariés doit primer. Il est nécessaire de se soucier du bien-être de son équipe et de toujours se préoccuper de chacun.

Image de pch.vector sur Freepik

Le guide des RH

L’équipe de rédaction du Guide des RH est composée d’un collectif d’experts des RH : Rédacteurs, consultants SIRH chez l’éditeur, consultant RH en cabinet …