Accueil » Management RH » Les différences entre entretien d’évaluation et professionnel

Les différences entre entretien d’évaluation et professionnel

différence entre entretien d'évaluation et professionnel

Certaines entreprises ont du mal à comprendre les différences entre l’entretien annuel d’évaluation et l’entretien professionnel. Ce sont bel et bien deux exercices différents qui ne sont pas soumis aux mêmes obligations légales et qui n’ont pas les mêmes objectifs. 

En revanche, ce sont tous deux des échanges essentiels entre le salarié et le manager. Ils doivent être mis en place pour favoriser l’épanouissement des collaborateurs et leur bien être au travail. Mais c’est aussi important pour que l’entreprise fonctionne bien, avec des équipes qui connaissent leurs objectifs. 

L’entretien d’évaluation annuel : Une rencontre essentielle entre manager et managé

L’entretien d’évaluation annuel est un excellent moyen pour l’employeur d’apprécier les performances et le comportement professionnel du salarié. C’est aussi l’occasion pour le collaborateur de revenir sur son bilan annuel et d’indiquer au manager ses futurs besoins, ce qui va et ce qui ne va pas. Cet entretien n’est pas rendu obligatoire par la loi française. 

Que dit la loi sur l’entretien annuel ? 

La première différence entre l’entretien d’évaluation annuel et l’entretien professionnel réside dans le caractère légal de ces deux exercices. L’employeur n’est pas obligé, au regard de la loi française, de conduire des entretiens d’évaluation. 

C’est un droit qu’il possède, s’il souhaite évaluer le travail de ses salariés, mais ce n’est pas un devoir comme nous allons le voir pour l’entretien professionnel. 

Cependant, cet échange est un moment privilégié entre le collaborateur et son manager. Il est utile pour résoudre les problèmes potentiels rencontrés par le salarié au cours de l’année et pour montrer l’intérêt que porte l’entreprise pour tous ses salariés.

Quels sont les objectifs de l’entretien d’évaluation annuel ? 

Il y a plusieurs objectifs qui entrent en ligne de compte lors d’un entretien d’évaluation annuel. 

C’est d’abord l’occasion de revenir sur la période passée et d’analyser le travail produit par le salarié. Le manager peut alors détailler les points forts, mais également et les axes d’amélioration sur lesquels il est nécessaire de travailler. Cette discussion fait émarger les besoins du collaborateur notamment en termes de formation et d’évolution de carrière (mobilité interne ou externe). 

Ensuite, cet échange est indispensable pour définir les nouveaux objectifs du collaborateur pour la période à venir. Vous devez être en mesure de savoir comment fixer des objectifs concrets et surtout atteignables pour votre salarié.

L’entretien d’évaluation annuel permet également d’anticiper les besoins du service RH et de proposer une augmentation de salaire si les résultats du salarié sont convaincants.

Tous ces objectifs représentent une différence majeure entre l’entretien d’évaluation annuel et l’entretien professionnel.  

Comment faire un entretien d’évaluation annuel ? 

Pour mener à bien un entretien d’évaluation annuel, il faut le préparer rigoureusement en amont. Si vous arrivez les mains dans les poches, la discussion risque de ne pas aboutir sur les objectifs souhaités. 

Il est important que cet échange soit préparé par le manager, mais aussi par le collaborateur. Vous devez avoir défini en amont : 

Savoir comment mener un entretien annuel est indispensable !

Que faire après l’entretien d’évaluation annuel ? 

Le plus important est d’envoyer un compte rendu de l’échange au salarié à la suite de l’entretien. C’est une manière de garantir que les engagements pris lors de la discussion vont être tenus. 

Ensuite, nous vous conseillons d’organiser un suivi régulier des objectifs. Le collaborateur et le manager doivent se voir mensuellement ou trimestriellement pour voir l’avancée des projets et identifier ce qui peut être amélioré en cours de route. 

Des entretiens annuels et professionnels efficaces… ca vous dit ?

Pourquoi la période des entretiens serait toujours compliquée ? Pour vous aider à mener des campagnes d’entretiens enfin efficaces, notre équipe vous offre un guide complet.

Retrouvez les 10 précieux conseils de nos experts rh ainsi que des grilles prêtes à l’emploi.

Télécharger le guide pratique

L’entretien professionnel : Obligatoire tous les deux ans

L’entretien professionnel est obligatoire au regard de la législation française. Il ne se base pas sur les performances professionnelles du salarié. Il sert à accompagner le salarié dans la définition de son projet professionnel. 

Que dit la loi sur l’entretien professionnel ? 

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle stipule que l’entretien professionnel est obligatoire et doit être conduit tous les deux ans. Il doit être effectué dans les locaux. 

Qui doit être présent à l’entretien professionnel ?

La réalisation de l’entretien professionnel incombe généralement au supérieur hiérarchique. Elle peut aussi être confiée au N+2, au responsable des RH ou au chef d’entreprise.

Est-ce qu’un salarié peut refuser l’entretien professionnel ?

Si la réalisation d’un entretien professionnel est une obligation pour l’employeur, c’est un droit pour le salarié. Il peut donc refuser de se présenter à son entretien professionnel. Dans cette situation, mieux vaut prendre acte de ce refus par écrit.

Quels sont les objectifs de l’entretien professionnel ? 

L’entretien professionnel est utile pour atteindre les objectifs suivants : 

  • Définir le projet professionnel du salarié. C’est un moment d’échange entre le collaborateur et le manager qui réfléchissent ensemble aux possibilités de développement de carrière du salarié. Le but est d’aboutir sur une évolution de carrière qui ne rentre pas en conflit avec les intérêts de l’employeur. 
  • Faire un bilan du parcours professionnel du salarié. 
  • Améliorer la gestion des compétences des salariés (besoins de formation…). 
  • Développer la mobilité interne dans l’entreprise. 
  • Accompagner et aider le collaborateur dans la réflexion de son projet d’avenir. 

On constate rapidement les grandes différences en termes d’objectifs entre un entretien d’évaluation annuel et un entretien professionnel. 

Comment faire un entretien professionnel ? 

L’entretien professionnel est un moment privilégié où le collaborateur doit s’exprimer sur ses envies professionnelles. Laissez le temps au salarié de réfléchir à ces questions en le prévenant au moins une semaine à l’avance et adopter une posture d’écoute active lors de l’échange. 

Préparez vous aussi des questions et des idées de développement de carrière qui collent bien aux projets du salarié et de l’entreprise

Que faire après l’entretien professionnel ? 

Il y a moins de différence concernant l’après entre l’entretien professionnel et l’entretien d’évaluation annuel. Envoyez un compte rendu au salarié et effectuez un suivi régulier pour confirmer les attentes du collaborateur. 

Entretien professionnel et entretien annuel : sont-ils suffisants ? 

La mise en place des entretiens d’évaluation et des entretiens professionnels est une bonne chose pour l’entreprise et pour les salariés. Mais si vous n’effectuez pas un suivi régulier du parcours professionnel qui a été défini lors de la discussion, vous risquez de perdre le fil. Nous vous conseillons fortement la mise en place de discussions régulières entre manager et travailleur. Une fois par mois est l’idéal !

Ce contenu vous a aidé ?

0 / 5. 0

Le guide des RH

L’équipe de rédaction du Guide des RH est composée d’un collectif d’experts des RH : Rédacteurs, consultants SIRH chez l’éditeur, consultant RH en cabinet …